Christophe Paya - Un blog théologique et pratique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 20 mai 2016

Sassandra

Sassandra.jpg

Une expo d'art à la Faculté de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine du 20 mai au 5 juin 2016, à l'occasion du cinquantenaire de la Faculté : J.R. Sassandra, peintre et xylographe, expose ses oeuvres Cantus Domini et Ecce Homo.

Pour les horaires et une présentation de l'expo, voir ici.

mardi 22 mars 2016

22/03/2016 - attentats de Bruxelles

Tintin_pleure.jpg

lundi 7 décembre 2015

Laisse la colère !

Election.jpgLa Commission d'éthique protestante évangélique adresse une lettre ouverte aux évangéliques qui ont voté FN, ou qui s'apprêtent à le faire. Si nous comprenons leur colère contre les élites mais nous leur demandons de ne pas se laisser aller à cette colère.

En voilà un extrait :

« Laisse la colère ! » Lettre ouverte à nos frères et sœurs évangéliques qui votent FN
« Laisse la colère, abandonne la fureur; ne t'irrite pas, ce serait mal faire. » Psaumes 37.8.

La situation sociale morale et spirituelle de notre pays vous désespère et vous met en colère ? En votant pour le FN vous aurez exprimé votre colère contre ces élites qui vous semblent indifférentes à votre sort, vous aurez soulagé provisoirement votre mauvaise humeur. Mais réfléchissez ! Demain les problèmes resteront et croyez-vous vraiment au fond de votre cœur que ces élus sont les mieux à même de résoudre les problèmes de notre pays ? La haine ne construit pas une société, elle la détruit. En faisant ce choix électoral sous l’emprise de la colère, vous risquez de construire des lendemains que vous regretterez.

Laissez-nous vous rappeler les paroles d’un pasteur noir qui a dû affronter la haine et qui a refusé d’y céder :

« L'obscurité ne peut pas chasser l'obscurité ; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine ; seul l'amour le peut. » Martin Luther-King

Texte complet:
Laisse_la_cole_re___lettre_ouverte_a_1_evangelique_votant_FN.pdf.

dimanche 15 novembre 2015

Attentats de Paris

Le communiqué du CNEF suite aux attentats du 13 novembre 2015: ici.

Le communiqué de la FPF suite aux attentats du 13 novembre 2015: ici.

samedi 14 novembre 2015

13/11/2015

PrayForParis.png

mercredi 9 septembre 2015

Réfugiés: paroles protestantes

Refugies.jpgPlusieurs articles et textes protestants viennent de paraître à propos des actuels déplacements de personnes depuis la Syrie et l'Irak (en particulier) en direction de l'Europe.

  • Le très bel éditorial d'Etienne Lhermenault, président du CNEF, est accessible ici.
  • Le communiqué de la FPF, en ligne ici (voir aussi la déclaration de la Fédération de l'Entraide Protestante, ici).
  • L'article de Vincent Mieville, président de la commission synodale de l'UEEL, dans le webzine PLVmagazine est en ligne ici.


Comme on pouvait s'y attendre, même si d'autres sujets le dissimulaient en partie, les principales questions d'éthique chrétienne d'aujourd'hui sont des questions d'éthique sociale et politique:

- la mondialisation et les mouvements de population liés aux guerres, aux persécutions et aux crises humanitaires;
- la montée des mouvements populistes en Europe;
- et bien sûr la crise environnementale.

Ce sont les sujets qu'il va falloir travailler dans les temps qui viennent...

mardi 19 mai 2015

Synode EPUF et bénédiction des couples homosexuels

Synode_EPUF.jpgA propos de la décision du synode de l'Eglise Protestante Unie de France (EPUF; union des Eglises réformées et luthériennes) d'ouvrir la possibilité de pratiquer une bénédiction liturgique des couples mariés de même sexe, largement reprise dans les médias, on peut lire l'intéressant article de Vincent Mieville, président de la commission synodale de l'Union des Eglises Evangéliques Libres de France, article intitulé "Des regrets..." (ici).

mercredi 7 janvier 2015

Attentat à Charlie Hebdo

Communiqué de la Fédération Protestante de France

7 janvier 2015

Au moment où un horrible attentat perpétré dans les locaux du journal Charlie Hebdo a fait au moins 12 victimes dont 10 journalistes et deux policiers, nous voulons exprimer ici notre plus vive émotion et surtout notre affection et notre solidarité pour les victimes, leurs familles, leurs proches, leurs amis.

Au nom du protestantisme français, nous exprimons notre révolte et nous condamnons cet acte odieux qui touche nos coeurs et nos consciences.

Jamais nous ne laisserons des hommes être ainsi lâchement assassinés sans réagir, ni rappeler combien la vie humaine est précieuse aux yeux de Dieu, et nous affirmons qu’aucune justification n’a de raison d’être à cet égard qui pourrait se prévaloir d’une religion quelle qu’elle soit.

Nous redisons que la République laïque et ses valeurs, notamment la liberté de conscience, la démocratie et la liberté de la presse demeurent pour nous au fondement de notre vivre ensemble.

François Clavairoly
Président de la Fédération protestante de France


*******************************************************************
Voir aussi le billet de PLVMagazine, ici.

Mise à jour:

- La déclaration du CNEF, ici.

- Bonne nouvelle d'unité: la FPF appelle ses Eglises membres à participer au rassemblement national du dimanche 11 janvier 2015; et le CNEF annonce la présence de son président à ce rassemblement.

jeudi 13 novembre 2014

Colloque FLTE mars 2015

La fin de vie : enjeux théologiques et moraux
20 et 21 mars 2015

La fin de vie est à la fois un sujet éternel ! Et une question d’actualité. Que nous choisissions de l’affronter ou, au contraire, de l’enfouir le plus profondément possible, elle surgira toujours à un tournant de notre existence. La mort et le deuil étaient autrefois environnés de rites. Notre société a plutôt tendance à fuir et à cacher cette perspective pourtant inéluctable. Comment accompagner la fin de la vie ? La discipline encore nouvelle des soins palliatifs ouvre la possibilité d’une dernière période entourée et paisible. Pourtant les débats d’aujourd’hui portent sur l’euthanasie ou le suicide assisté. Peut-on, doit-on mettre fin à sa vie lorsque nous pensons que celle-ci ne vaut plus la peine d’être vécue ? La société doit-elle permettre à quelqu’un de choisir le moment de sa fin et l’aider à mourir ? Il y a là la rencontre de bien des dimensions de l’humain que nous devons écouter et chercher à comprendre. La foi a-t-elle quelque chose à nous dire et à dire à notre société ? Ce colloque sera un moment de partage où des expériences et des approches diverses pourront se croiser et s’enrichir à la lumière de l’Évangile.

Programme

Vendredi 20 mars :

  • 15h00 : Accueil
  • 15h30 : Méditation biblique. L’expérience de la mort dans l’AT (Émile NICOLE)
  • 16h00 : L’évolution de la fin de vie dans notre société et les tendances actuelles (Louis SCHWEITZER)
  • 16h45 : Pause
  • 17h15 : Différentes approches de la mort dans nos Églises en fonction des cultures
  • 18h00 : Table ronde
  • 20h00 : Repas


Samedi 21 mars :

  • 9h00 : Méditation biblique. L’expérience de la mort dans le NT (Jacques BUCHHOLD)
  • 9h30 : Les éthiques chrétiennes devant la fin de vie (Xavier LACROIX)
  • 11h00 : Pause
  • 11h30 : Table ronde (avec la participation de Lydia JAEGER) et échanges avec l’auditoire
  • 12h30 : Repas
  • 14h00 : Accompagner la fin de vie

- accompagnement médical (Bernard WARY)
- accompagnement spirituel (Charles NICOLAS)

  • 15h30 : Échanges avec l’auditoire
  • 16h00 : Fin du colloque


Dépliant du colloque ici.

jeudi 15 mai 2014

PLV magazine

PLV.gifJe ne crois pas l'avoir déjà mentionné, mais le journal de l'Union des Eglises Evangéliques Libres de France, Pour la Vérité, n'existe plus en version papier. Il est récemment devenu un webzine régulièrement alimenté par de nouveaux articles et chroniques, et géré par un vrai comité de rédaction. On peut le lire ici.

jeudi 13 mars 2014

Elections

FPF.jpgLa Fédération Protestante de France lance un appel à voter aux élections municipales: un vote qui ne soit pas basé sur le rejet mais sur l'espérance. Car "la foi est projet et non pas rejet".

Qu’ils protestent pour demain, de sorte que demain soit humain, si possible.
Le vote aux communales, notamment est fait pour cela.
Pour choisir ce qui nous est commun.
Non pour exclure et nous séparer les uns des autres, nous replier sur nous-mêmes ou nous rejeter mutuellement, mais pour tenir ensemble.
Différents mais ensemble, jusque et y compris au sein de l’Europe.
La Fédération protestante de France encourage chacune et chacun à exercer ses responsabilités de citoyen pour préparer l’avenir.

mercredi 29 janvier 2014

Ethique

Labyrinthe2.jpgL'actualité éthique est riche en questions, problèmes, incompréhensions et possibles égarements. Elle fait l'objet, ces derniers temps, de déclarations qui viennent renforcer et argumenter les convictions chrétiennes, et qui permettent de s'y retrouver dans le labyrinthe de sujets parfois très techniques.

- Sur la fin de vie:
Le conseil de la Fédération protestante de France (FPF) a rédigé et diffusé un texte argumenté, intitulé Vivant jusqu'à la mort, affirmant qu'il serait "regrettable et dangereux que l'euthanasie soit dépénalisée et inscrite d'une manière ou d'une autre dans la loi".
On le trouve sur le site de la FPF, dans la rubrique actualité.

De son côté, le Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) a publié un Communiqué sur la fin de vie reprenant la substance du texte de la Commission d'éthique protestante évangélique.
On le trouve ici.

La Commission d'éthique protestante évangélique, qui est composée de représentant de l'UEEL (Union des Eglises Evangéliques Libres de France), de la FEEBF (Fédération des Eglises Evangéliques Baptises de France) et de l'UNEPREF (Union des Eglises Protestantes Réformées Evangéliques de France), et qui collabore aussi avec le CNEF, a publié récemment un texte "pour le développement des soins palliatifs et une meilleure information sur la loi actuelle, et contre l’inscription de l’euthanasie ou du suicide assisté dans la loi".
On le trouve ici.

- Sexualité et homosexualité:
CEP_Homosexualite.jpgA noter que cette même commission d'éthique avait aussi juste avant publié un texte très intéressant sur l'homosexualité, intitulé Aimer mon prochain homosexuel, "en faveur d’une pastorale de l’homosexualité “qui soit digne, respectueuse et empreinte d’amour envers les personnes homosexuelles, tout en étant fidèle à la vérité biblique".
On le trouve ici.

On peut accompagner ce texte du numéro spécial des Cahiers de l'Ecole pastorale hors série n°15, 2013, intitulé: Homosexuel, mon prochain. Une approche pastorale évangélique. Et de l'article de Jonathan Hanley, "Sexualité et homosexualité", dans le tout récent dictionnaire La foi chrétienne et les défis du monde contemporain. Repères apologétiques, Excelsis, 2013.

- Théories du genre:
Defis_monde_contemporain.jpgL'actualité toute récente rappelle que ce n'est pas en caricaturant, et encore moins en dénaturant, les positions adverses qu'on fait avancer la cause chrétienne. On trouvera un article bien informé, de la plume de Luc Olekhnovitch: "Gender/Genre, Théorie(s)", dans La foi chrétienne et les défis du monde contemporain. Repères apologétiques.

- Autres sujets:
En plus des sujets de gouvernance internationale, bien traités par le Défi Michée, en particulier cette année la corruption, et de diverses autres questions, restera aux Eglises à dire quelque chose sur le tragique repli d'une partie de la population européenne sur des "valeurs" extrémistes, représentées en Europe par divers partis et mouvements, et des personnages plus radicaux encore. Les Eglises, qui non seulement se réclament de valeurs qui n'ont aucun point commun avec les précédentes, qui respectent les lois, mais qui sont aussi des lieux où l'on apprend à vivre ensemble, dans l'entraide et la vérité, ont à coup sûr quelque chose à dire sur ce sujet. La détresse humaine qui peut parfois conduire à chercher refuge dans des pensées qui ne sont en réalité porteuses d'aucune espérance véritable peut être entendue, assurément. Mais ce qui se voit aujourd'hui dans les Eglises incite à ne pas en rester là: des jeunes et des moins jeunes qui prient et chantent ensemble, des personnes en difficulté qui reçoivent de l'aide, des chrétiens d'ici qui vont ailleurs pour apporter leur expérience et leur service, et des chrétiens d'ailleurs qui viennent ici apporter leur expérience et leur service; à coup sûr, ces Eglises, même si c'est très modestement, ont quelque chose à dire qui n'a rien à voir avec le discours désespérant de ceux qui orientent vers des solutions en forme de voie sans issue.

lundi 30 septembre 2013

Protestants en fête à Bercy

PEF.jpgTrès beau culte, dimanche 29 septembre, au Palais omnisports de Paris-Bercy, dans le cadre de Protestants en fête, manifestation organisée par la Fédération Protestante de France.

Une heure du déroulement était retransmise sur France 2. On peut donc la revoir sur le replay de la chaine.

Un bon mélange de cultures liturgiques, avec en ouverture et en clôture, deux parties qui correspondaient bien au dynamisme des cultes évangéliques et en partie centrale un déroulement plus liturgique, avec en particulier un long service de Sainte Cène qui était présidé par Gilles Daudé et Victoria Kamondji. La partie retransmise a probablement dû donner de l'ensemble une image plus traditionnelle que l'ensemble du culte ne l'était en réalité.

La prédication de Claude Baty était très accessible à tous, claire comme on pouvait s'y attendre, et elle a notamment exhorté l'auditoire à mettre au premier plan de l'action chrétienne la communication de la Parole de Dieu. Claude Baty a transmis le flambeau de la présidence de la Fédération Protestante de France à son successeur, François Clavairoly. Ce dernier événement, Protestants en fête - Paris d'espérance, constitue une belle conclusion pour ses années de présidence, qui ont donné, avec Protestants en fête Strasbourg et Paris, une visibilité plus festive au protestantisme français.

Pour revenir au culte, on peut aussi noter que la musique, chorale et orchestre, était dirigée de main de maître par John Featherstone, dont une des compositions, "Viens nous parler" (paroles de Jean-Luc Gadreau), va, je l'espère, trouver son chemin jusque dans les répertoires des Eglises.

La fanfare de l'Armée du salut a très agréablement surpris pas sa modernité et la qualité de son travail, et a remarquablement contribué au dynamisme de la dernière partie du culte notamment.

MISE A JOUR: J'ai regardé la version télévisée du culte, pour voir quel effet produisait sur le spectateur cet extrait d'un culte beaucoup plus long. C'est un moment remarquable, en qualité esthétique et en contenu. On y perçoit bien le travail de la chorale et de sa direction, et la qualité de la présidence du culte. A part les blancs et petites problèmes techniques de la fin, plus gênants à la télé qu'en live, le culte retransmis donnait donc une assez fidèle impression de l'ensemble.

mardi 19 mars 2013

Albert Greiner

Hommage au pasteur luthérien Albert Greiner (décédé vendredi 15 mars 2013), inlassable prédicateur de la grâce de Dieu:

En transportant le croyant en dehors de lui-même, de telle sorte qu'il ne vit pas en lui-même, mais dans le Christ et dans son prochain, la foi est la source d'une naissance nouvelle qui ne peut être que l'oeuvre de la grâce agissant par la Parole.
Albert_Greiner.jpgLe Père céleste est un jardinier qui transplante notre vieil homme en Christ.

C'est une chose grande, forte, puissante et active que la grâce de Dieu. Elle n'est pas couchée, inerte, dans l'âme, où elle dormirait et se laisserait porter comme une planche peinte porte la couleur. Non, il n'en est pas ainsi; elle porte, elle conduit, elle pousse, elle tire, elle transforme, elle opère tout en l'homme: elle renouvelle sa personne tout entière.
La grâce divine donne à l'homme la force de croire que Dieu est son bouclier, qu'il le glorifie et lui relève la tête jusque dans la mort et dans l'enfer.
La Parole de Dieu est droite. Elle l'est d'abord en elle-même. Elle l'est ensuite parce qu'elle rend droit l'homme recourbé sur lui-même.

(extrait de Martin Luther prédicateur, textes choisis et présentés par Albert et Françoise Greiner, p. 53)

dimanche 17 mars 2013

Le nouveau pape

Marcheurs.jpgSelon le journal La Croix (16/03/2013), le pape François poursuit « la révolution des petits gestes »:

Durant les deux premiers jours de son pontificat, le nouveau pape a confirmé son penchant pour la simplicité, tant dans les mots que par les actes. Il a lancé un appel en faveur d’une Église « en mouvement ».

Aurait-il étudié Matthieu 10, le discours d'envoi en mission de la communauté des disciples de Jésus, voire lu mon livre sur le sujet ?!

Plus sérieusement, les premières réactions évangéliques américaines sont positives. Le soutien enthousiaste du célèbre évangéliste sud-américain (mais installé aux Etats-Unis) Luis Palau est frappant. Il s'inscrit ainsi dans la ligne de Billy Graham, celle d'un évangélisme ouvert à tous les points de proximité possible avec d'autres traditions chrétiennes. Il faudra voir si les réactions positives sont représentatives. Et si, de l'autre côté, le regard bienveillant posé sur les évangéliques par le nouveau pape argentin survit aux contraintes politiques. De ce point de vue, la Fédération Protestante de France a raison de noter que les relations avec les évangéliques, très nombreux en Amérique du Sud, mériteront un suivi attentif.

Quoi qu'il en soit, le double message de simplicité et d'attachement aux convictions chrétiennes (par exemple sur le mariage homosexuel) est parlant. Contre les théologies de la prospérité, sous leurs versions évangéliques/capitalistes ou catholiques/politiques (au sens du faste étatique et liturgique du Vatican, incompréhensible pour le protestant), ce message est bienvenu.

dimanche 21 octobre 2012

Mariage

Fpf.jpgLa déclaration de la Fédération Protestante de France à propos du "mariage pour tous" se trouve ici.

La déclaration du Conseil National des Evangéliques de France sur le "mariage homosexuel" se trouve ici.

mardi 24 avril 2012

Charles Colson

Charles Colson, penseur évangélique américain, est décédé le 21 avril 2012 à l'âge de 80 ans. Connu en France surtout par son parcours politique et spirituel spectaculaire, du Watergate à la foi évangélique, mais aussi par quelques livres traduits, il était bien davantage présent sur la scène américaine.

Les lecteurs du magazine Christianity Today connaissent depuis bien longtemps ses éditoriaux sur l'actualité socio-politique. Marqué par l'expérience de la prison (suite au Watergate), il avait fondé et présidé longtemps l'association Prison Fellowship, afin de venir en aide aux détenus, association devenue aujourd'hui internationale et à l'oeuvre dans 1300 lieux de détention.

Colson_politique.jpgBien que nettement engagé du côté républicain, il n'avait pas autant laissé que d'autres figures évangéliques cette affiliation marquer son action et sa réflexion. Il est également connu outre-atlantique pour sa participation à la rédaction du document "Evangelicals and Catholics Together", texte très important et ouvert sur les relations entre catholiques et évangéliques.

En français, on peut lire son classique de spiritualité: Aimer Dieu.

Et plus récemment, Dieu et la politique, écrit avec Ellen Santilli Vaughn et publié en 2012 par Jeunesse en Mission.

mercredi 18 janvier 2012

Les voeux du président de la Fédération Protestante de France, Claude Baty

Voeux_2012_FPF.jpgJe place ces voeux sur le registre de la mémoire… non pas de façon nostalgique mais comme raison de plus pour nous engager dans la durée.

L’an dernier à ces mêmes voeux, j’évoquais les otages français, leur sort dramatique faisait alors la une des médias. Le questionnement médiatisé des familles sur la mort au Niger, des deux jeunes Français à la suite de l’intervention de l’armée française, a remis d’actualité le sujet des otages. Mais il faut convenir que depuis l’an dernier ils ne sont plus à la une des journaux. Mme Françoise Larribe a été libérée en février, les journalistes Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier l’ont été également, ainsi que Guilad Shalit, mais le mari de Françoise Larribe et six autres personnes sont encore prisonniers au Sahel et je ne parle pas des otages dans les autres parties du monde. Cette évocation me permet de souligner que nous devons faire un effort constant pour résister au tourbillon de l’actualité, qui finirait pas nous rendre amnésiques et inconstants, avec l’illusion inconsciente que demain sera miraculeusement meilleur qu’aujourd’hui... Je fais le voeu que nous sachions rester fidèles à nos engagements, car malgré tout, nous espérons.

Les prises d’otages dont je viens de parler invoquent souvent des motifs religieux ; les persécutions religieuses se font aussi au nom d’une religion sensée être la seule légitime. Je dois dire que la situation des chrétiens au Moyen-Orient, Afrique du nord, Soudan, Nigéria, est très préoccupante. Mais elle ne doit pas préoccuper seulement les chrétiens, elle indigne quiconque estime que la liberté de conscience est un principe qui ne se discute pas. Il faut constater que de manière générale la liberté est la grande perdante de cette tension générale puisque, jusque dans nos pays, qui ont fondé leur gouvernance sur les droits humains, la peur pousse certains à demander la restriction de la liberté d’expression. Les extrêmes se mettent parfois d’accord sur ce point.

Même si beaucoup de spectacles, de textes et de discours me heurtent, je suis persuadé que la seule réplique légitime, honorable et efficace à l’ignorance, à l’insulte et à la violence se trouve dans le dialogue, l’argumentation, le vote mais certainement pas dans la violence en retour. Je fais mienne cette parole de Voltaire disant : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dîtes, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. »

Cette volonté s’inscrit aussi dans le débat actuel sur la laïcité. Je concède qu’il est facile en raison de ce que je disais il y a un instant, de dire que la religion est décidément du côté de l’obscurité. J’ai lu récemment un livre consacré à la laïcité dont plusieurs pages allaient dans ce sens. Vous allez dire que je viens de donner des bâtons pour me faire battre en énumérant les persécutions religieuses. Certes ! Mais d’une part je conteste la référence faite aux religions pour justifier la contrainte, c’est illégitime. D’autre part, je suis convaincu que toutes les idéologies produisent de l’oppression, c’est pourquoi les religions n’ont pas l’exclusivité de l’obscur ! Je trouve en revanche obscurantiste le refus du débat, le refus de remettre en question des certitudes éphémères et souvent politiques. Je suis donc étonné quand on nous refuse la rencontre à ce sujet ! Ceci dit, même snobés par certains éclairés, nous continuerons à revendiquer notre droit à la parole et à l’action dans la sphère publique. Nous, croyants, nous sommes des citoyens qui ne valent sans doute pas plus que les autres, mais certainement pas moins.

Souvenir encore ; Ellul aurait eu 100 ans la semaine dernière… il serait dommage de n’en pas parler d’autant qu’il a beaucoup à dire sur tout ce qui nous préoccupe aujourd’hui et notamment sur l’illusion politique. Dans le numéro de Réforme, consacré à Ellul, il est rappelé qu’il annonce l’emprise croissante des experts sur le politique, qui perd alors la capacité de choisir. Nous avons vu cela se réaliser en Grèce, par exemple. Ellul va jusqu’à dire que les politiques sont condamnés à l’éphémère, je souhaite que la campagne électorale, qui a commencé, ne lui donne pas trop raison. J’en conclus en tout cas que les citoyens que nous sommes ne doivent surtout pas abdiquer leur responsabilité. Si nous ne comprenons pas tout, nous voyons bien que certains ont oublié des principes simples qui sont la base de toute démocratie. La complexité n’excusera jamais la malhonnêteté et l’irresponsabilité. Je fais le voeu que nous reprenions notre destinée en main en aidant par nos suffrages les politiques à faire leur métier, qui consiste à choisir courageusement.

Pour vous montrer que nous restons pleins d’espérance dans ce domaine, nous organisons un colloque sur un thème récurrent au sein de la Fédération protestante : « Église et pouvoir ». Nous le tiendrons le 24 mai prochain, après l’élection présidentielle et avant les législatives ! Une rencontre à ne pas manquer!

Souvenir toujours : il y a deux ans jour pour jour, Haïti était frappé par un séisme épouvantable. Là encore le feu de l’actualité n’est plus sur cette île, et quand on en parle c’est souvent de manière assez désabusée. Est-il encore utile de s’engager ? Oui, bien sûr, nous le croyons. La Fédération protestante de France poursuit son accompagnement de la Fédération protestante d’Haïti et de ses nombreux projets. Le travail est long mais nous faisons tout pour qu’il soit durable. Merci de votre soutien.

Vous l’avez constaté notre carte de voeux invite à la lecture de la Bible, une lecture qui donne des repères hors du flux quotidien. De cette manière nous pensons qu’il est possible de résister au découragement, aux pressions de l’urgent, aussi bien qu’aux mimétismes de bon aloi…. Nous avons choisi cette thématique de la lecture de la Bible et d’une lecture ensemble, qui culminera à « Protestants en fête 2013 », Paris d’Espérance. Et il est évident que ce pari ne vaut pas que pour les protestants ! Nous travaillons déjà activement à la préparation de l’événement, la preuve voici le logo, en avant-première ! Cet arbre fait référence à un verset de Jérémie 17.7 qui dit « heureux l’homme qui met son espérance dans le Seigneur, il est comme un arbre planté près des eaux… qui ne craint donc pas la chaleur et porte du fruit en toute saison. »


(Source : www.protestants.org)

samedi 31 décembre 2011

Sites Internet : REMEF et CNEF

Le site du REMEF (Réseau de Missiologie Evangélique Francophone) fait peau neuve.

Il se veut un site destiné aux acteurs de la mission de l’Eglise du monde évangélique francophone... un réseau au service des missionnaires, pasteurs, évangélistes et formateurs en Europe et en Afrique francophone.

On y trouve des ressources, des listes de publications, des liens vers des institutions de formation, etc.

Connexions.jpgLe CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) lance un magazine en ligne: Connexions. Ce nouveau trimestriel, que le numéro 1 annonce prometteur, est réalisé par une équipe conduite par Erwan Cloarec (rédacteur en chef).

Dans ce premier numéro, on peut lire, en plus de diverses brèves nouvelles d'actualité, un entretien avec le président du CNEF, Etienne Lhermenault, une présentation du pôle "oeuvres" du CNEF, un programme de la Semaine universelle de prière, etc.

jeudi 8 décembre 2011

Artisanat SEL - commerce équitable

Artisanat_SEL.jpgEn cette période de Noël, rappelons l'existence et l'action d'un des pionniers français du commerce équitable: Artisanat SEL (depuis 1983).

Artisanat SEL est membre cofondateur de la plate-forme française pour le commerce équitable et travaille aujourd'hui avec 23 groupes de producteurs d'artisanat d'Asie, d'Afrique et d'Amérique du Sud.

On trouve sur le site non seulement de l'artisanat mais aussi les produits habituels du commerce équitable, du bio et divers cadeaux éthiques.

Accès direct :
- Commerce équitable
- Cadeaux éthiques
- Bio
- Produits équitables

- page 1 de 2